Dernière mise à jour : 24 janvier 2020

Association Philo et Partage

                                                                                                        
UNE ASSOCIATION CULTURELLE, HUMANISTE ET SOLIDAIRE

A SAINT ALBAN DE ROCHE - ISERE

 

 


EDITORIAL du PRÉSIDENT n°7 - déc. 2019

 

« Qu'est-ce que la philosophie ? A quoi sert-elle ?»

 

Cette question a été proposée par un « philo-partageur » dans le cadre de l'élaboration du programme 2019/2020 de nos soirées-débats. Elle a été approuvée ensuite par la majorité des adhérents et en conséquence inscrite à l'ordre du jour pour la séance du jeudi 20 février 2020. Elle est certes intéressante en elle-même, mais elle nous interroge aussi sur l’utilité et le sens même des activités de notre association. C'est l'occasion d'expliquer à nouveau la méthode et le contenu des soirées que nous organisons.

Alors bien sûr sans préjugé de ce qui ressortira de nos discussions ce soir là, il convient toutefois de rappeler les idées fortes qui sont à l'origine de la création de «Philo & Partage». Quelle que soit l'opinion que l'on puisse avoir sur son contenu et son utilité, il faut préciser que le mot «Philosophie» évoque pour chacun, la réflexion que nous entretenons avec notre vie, il s'agit de traiter l'ensemble des questions que l'être humain se pose sur lui-même et les interrogations que lui inspire le monde qui l'entoure, dans lequel il vit et interagit. Le philosophe est à la fois l'examinateur et l'examiné de sa propre situation humaine.

La philosophie est une mise en question du sens, du sens de la vie, du sens de la mort, du sens de nos choix, de notre morale, de nos chagrins et de nos joies sans les réponses convenues des habituelles croyances. L’étymologie grecque du mot se compose de «Philo» et de «Sophia». «Philo» signifie «j'aime», «je fréquente», «je cultive», ou «je prends soin de...». «Sophia», c'est la «sagesse», au sens du «savoir», de la «connaissance» qui confère aussi dans une forme de sérénité, la joie de comprendre. La philosophie est donc un exercice, une manière d'être, humble et ouverte absolument à tous les autres savoirs. Cette attitude permet le développement de l'esprit critique, de lutter contre les dogmes et les préjugés, de douter des vérités affirmées sans preuve. C'est une tentative de rigueur et de raison qui interroge nos certitudes à l'épreuve du dialogue. En effet nos opinions sont seulement l'expression des croyances sociales, celles de notre entourage et de notre éducation, bref sans le secours de la philosophie on en est réduit à se conformer à l'avis des autres.

L'histoire de la philosophie, notamment avec Descartes, nous montre que la méthode du doute est à la base de ce type de réflexion, de cet usage de la pensée. Dans le « Discours de la méthode» Descartes énonce comme premier principe pour diriger son esprit, celui de ne jamais admettre pour vrai que ce que l'on peut vérifier par soi-même ; pour cela il convient d'éviter soigneusement la «précipitation et la prévention». Ne peut donc être admis pour vrai que ce qui ne souffre d'aucun «doute» et se présente à nous même comme parfaitement «clair et distinct».

Parmi les préjugés contre la philosophie démocratique, il en est un de parfaitement tenace et qui laisse entendre encore aujourd'hui qu'il y aurait une hiérarchie entre les hommes et que seuls les spécialistes universitaires de la philosophie seraient autorisés à en parler. Bien sûr, il ne s'agit pas de nier les compétences de ceux qui ont consacré leur vie à l’étude des textes que les philosophes produisent, mais d'affirmer l'égale dignité des hommes et la légitimité de chacun à réfléchir sur le sens de sa vie, de ses souffrances et de ses espérances, de penser l'altérité et la rencontre. D'emblée notre éducation, nos familles et les classes sociales auxquelles nous appartenons, nous transmettent un patrimoine, des savoirs et des valeurs avec la culture paradoxale de la référence à nos maîtres, voire la révérence à nos tutelles. En contrepoint, la philosophie nous enseigne par la liberté de penser, que l’homme naît dans l'émancipation, dans l'affranchissement de nos destinées non choisies et de nos fatalismes. Au fond, faces à «nos racines» qui constituent notre identité, la philosophie nous fait pousser des «ailes» et nous aide dans un long travail sur soi, à briser peu à peu nos chaînes mentales, familiales et sociales sans pour autant renoncer à la joie de vivre en paix avec ceux qui nous entourent.

 

Jean-Paul BEAU

 

 

Constat :

Notre Société connait une crise profonde et qui s’aggrave en touchant une très grande majorité de personnes et tous les domaines : économique, social, sanitaire, éthique, écologique, politique...

 

L’Individu s’y trouve « perdu », il manque de repères, il devient de plus en plus stressé, replié sur lui-même, agressif, pessimiste, individualiste...

 

On constate la montée des extrémismes religieux ou identitaires, du rejet de l’autre, des incivilités et de la violence.

 

Face à cette situation, il apparait comme une nécessité de développer l’humanisme, les solidarités, le partage, la culture.

Le Projet de l’Association :

Pour favoriser ces développements, il a été créé à Saint Alban de Roche une association ayant pour objectifs de :

-         Permettre aux gens d’échanger, de mettre en commun leurs expériences, leurs attentes, leurs réflexions.

-         Réfléchir et agir avec les apports de la Philosophie sur les grands problèmes de la société en vue de favoriser l’humanisme, la laïcité, les solidarités, les arts et la culture.

-         Apprendre ou réapprendre à penser par soi-même, et avec les autres, développer l’esprit critique source d’émancipation, de liberté, et d’augmentation de l’estime de soi.

Activités proposées :

 

  • Continuer et renforcer les « Rencontres Philosophiques »

  • Organiser des conférences ou des débats sur les grandes questions de société
  • Créer un « Atelier Philo » pour les enfants et adolescents
  • Créer un « Atelier d’Ecriture »

  • Participer aux Systèmes d’Echanges Locaux(SEL)

  • Soutenir et participer aux actions humanitaires, civiques, sociales...

  • …Et toutes autres actions compatibles avec les objectifs de l’association.

 

LE BUREAU de l'Association

Président : Jean-Paul BEAU

Trésorier : Serge PAHON

Secrétaire : Jean-Pierre MOREAU

Trésorière adjointe :  Sylvie ALAMERCERY

Secrétaire adjoint : Guy LABOR

ADHESION à Philo et Partage

Les soirées organisées par PHILO et PARTAGE sont ouvertes à tous, entrée libre et gratuite.


Mais, si vous aimez ce qui est proposé, si vous souhaitez soutenir l'association, participer à son fonctionnement, influer sur le programme des rencontres, vous investir dans les activités proposées, vous faire de nouveaux amis...l'adhésion annuelle (année scolaire) vaut 12 Euros pour une personne et 18 Euros pour une famille.

Pour télécharger les Statuts 

(Journal Officiel le 4 mai 2013) : clic ici

L'association (loi 1901) PHILO et PARTAGE a été créée le 12 avril 2013 à Saint-Alban de Roche (38080)

Adresse postale : Mairie , 14 rue de la Roche 38080 SAINT ALBAN DE ROCHE

philoetpartage38@gmail.com

Service gratuit et accessible à tous

Je crée mon site