Dernière mise à jour le 7 juin 2024

Association Philo et Partage

                                                                                                        
UNE ASSOCIATION CULTURELLE, HUMANISTE ET SOLIDAIRE

A SAINT ALBAN DE ROCHE - ISERE

 

 

 

Editorial du président Jean-Pierre Moreau - n°9

Qui a inventé les mots ?

 

Dans l’histoire de l’humanité, on sait à peu près quand est apparue l’agriculture (12 000 ans), la métallurgie (10 000 ans), la maîtrise du feu (400 000 ans). L’écriture existe depuis environ 5 000 ans (Sumériens, actuel Irak), mais personne ne sait dire quand les Hommes ont commencé à parler : Homo Sapiens (50 000 ans)  à coup sûr mais, aussi probablement les Néanderthaliens (120 000 ans). Cette « invention » dans l’évolution de notre espèce a certainement permis toutes les autres. Quelle avancée de pouvoir nommer les objets courants, ceux proches ou plus lointains, se faire comprendre des autres plus précisément que par des cris monosyllabiques, transmettre ses connaissances, échanger, commercer ! Puis dire ce que l’on veut et enfin exprimer ses émotions, ses sentiments, ses pensées ! Quel avantage pris sur les autres espèces animales qui ne peuvent s’exprimer que par des cris, des gestes, des attitudes, des comportements, ce que nous savons faire aussi ! 
Sans les mots la pensée est impossible. Pour réfléchir, nous mettons des mots partout dans notre tête, avant même de dire quoi que ce soit. Parfois, on parle trop vite, « on n’a pas tourné sa langue 7 fois dans sa bouche », les mots sont allés plus vite que la pensée, ils étaient déjà là mais on n’a pas assez réfléchi. Sans les mots pas de chanson, pas de littérature, pas de poésie, pas de conte, pas de mythologie, pas de religion, et, pas de philosophie. 
Les langues évoluent au fil des générations, des mots tombent en désuétude ou changent de sens, d’autres apparaissent, venus d’ailleurs ou nouvellement formés. Ces mutations sont nécessaires car elles contribuent à de meilleurs échanges, à mieux se comprendre, elles tendent, peut-être à un langage commun. Par exemple : comment faire progresser les sciences si on ne peut nommer correctement les découvertes et les partager ? Que serait la technique si on ne sait pas décrire les assemblages, les procédés, les méthodes qui permettent la construction de machines de plus en plus sophistiquées ? Pourvu qu’elles aillent, sciences et techniques, dans le sens d’un mieux vivre général.
Les immenses progrès accomplis ne sont pas sans poser des problèmes. Sous leurs effets, certains envisagent une disparition prématurée de l’humanité. On appelle alors à « sauver la planète » ; manière détournée de dire « il faut sauver les humains » ? L’élan vital, le développement de notre espèce, l’hominisation (évolution, sélection et adaptation de notre espèce à partir des premiers hominidés), passe depuis deux siècles par de plus en plus de technologies et désormais par l’électronique et le numérique. Une somme énorme de connaissances, presque universelle, est disponible en quelques clics, mais il faut distinguer ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas (fake-news). Notre vigilance ne peut se passer de réflexions, de discussions, d’échanges, de mises en commun ; d’où la nécessité de se rencontrer pour en parler et se faire une idée commune des choses, mieux équilibrée, mieux raisonnée, plus juste.
Les communications modernes isolent et uniformisent les individus : a-t-on besoin de consulter son portable au cours d’un repas de famille ou au restaurant ? Le correspondant lointain est-il plus important que la personne avec qui nous sommes ? Est-ce qu’on s’isole devant un écran parce qu’il nous manque les mots ? Faut-il alors faire appel à « l’intelligence artificielle » ? ChatGPT : que puis-je dire à mes amis ? Après l’isolement, viendra l’uniformité d’une réponse dépourvue de personnalité.
À Philo et Partage, nous ne sommes pas hostiles aux progrès, nous souhaitons qu’ils soient profitables à un maximum de gens. Cependant, nous croyons que notre humanisation passe obligatoirement par les échanges sensibles, c’est-à-dire, la reconnaissance et la valorisation de l’autre, le dialogue, la réflexion commune, le partage des idées et du plaisir d’être ensemble.
Les débats que nous organisons chaque mois sont ouverts à tous et permettent à chacun de réfléchir sur le sujet proposé et de dire sa pensée, avec ses propres mots. Profitons-en.

 

Jean-Pierre MOREAU
Président de Philo et Partage
Décembre 2023

Pour faire connaissance avec Philo et Partage : 

Constat :

Notre Société connait une crise profonde et qui s’aggrave en touchant une très grande majorité de personnes et tous les domaines : économique, social, sanitaire, éthique, écologique, politique...

 

L’Individu s’y trouve « perdu », il manque de repères, il devient de plus en plus stressé, replié sur lui-même, agressif, pessimiste, individualiste...

 

On constate la montée des extrémismes religieux ou identitaires, du rejet de l’autre, des incivilités et de la violence.

 

Face à cette situation, il apparait comme une nécessité de développer l’humanisme, les solidarités, le partage, la culture.

Le Projet de l’Association :

Pour favoriser ces développements, il a été créé à Saint Alban de Roche une association ayant pour objectifs de :

-         Permettre aux gens d’échanger, de mettre en commun leurs expériences, leurs attentes, leurs réflexions.

-         Réfléchir et agir avec les apports de la Philosophie sur les grands problèmes de la société en vue de favoriser l’humanisme, la laïcité, les solidarités, les arts et la culture.

-         Apprendre ou réapprendre à penser par soi-même, et avec les autres, développer l’esprit critique source d’émancipation, de liberté, et d’augmentation de l’estime de soi.

LE BUREAU de l'Association

Président : Jean-Pierre MOREAU

Trésorier : Serge PAHON

Secrétaires : Elise MAZELIN et Thierry COURT

Trésorière adjointe :  Sylvie ALAMERCERY

 

Président d'Honneur : Jean-Paul BEAU

 

ADHESION à Philo et Partage

Les soirées organisées par PHILO et PARTAGE sont ouvertes à tous, entrée libre et gratuite.


Mais, si vous aimez ce qui est proposé, si vous souhaitez soutenir l'association, participer à son fonctionnement, influer sur le programme des rencontres, vous investir dans les activités proposées, vous faire de nouveaux amis...l'adhésion annuelle (année scolaire) vaut 12 Euros pour une personne et 18 Euros pour une famille.

Activités proposées :

 

  • Continuer et renforcer les « Rencontres Philosophiques »

  • Organiser des conférences ou des débats sur les grandes questions de société
  • Créer un « Atelier Philo » pour les enfants et adolescents
  • Créer un « Atelier d’Ecriture »

  • Participer aux Systèmes d’Echanges Locaux(SEL)

  • Soutenir et participer aux actions humanitaires, civiques, sociales...

  • …Et toutes autres actions compatibles avec les objectifs de l’association.

 

Pour télécharger les Statuts 

(Journal Officiel le 4 mai 2013) : clic ici

L'association (loi 1901) PHILO et PARTAGE a été créée le 12 avril 2013 à Saint-Alban de Roche (38080)

Adresse postale : Mairie , 14 rue de la Roche 38080 SAINT ALBAN DE ROCHE

philoetpartage38@gmail.com

Service gratuit, facile et accessible à tous

Je crée mon site
Créer un site avec